Julia Laffaille

Où peuvent se ranger toutes ces photos prises au cours d'une vie? Ces photos qui ne sont ni assez réussies pour figurer dans un album, ni assez ratées pour être oubliées ?

 

Pas forcément utiles, ni parfaitement réfléchies. Simplement des moments du quotidien que l'on veut figer.

Un quotidien où le temps s’arrête sur des détails, des moments, des lumières. Surtout des lumières.

Un journal intime en somme, sur lequel on accroche, marque, entoure, ces instants que l'on a aimé, aussi anodins soient-ils, à l'image d'une autobiographie ou d'un autoportrait.

 

Alors on regarde ces images une par une, chacune racontant une histoire où rêve et réalité se mêlent.

 

Ce n'était pas au bout du monde. Juste là, sous nos yeux.

 

 

« Entre l'envie et le regret, il y a un point qui s'appelle le présent.

Il faudrait s’entraîner à y tenir en équilibre ».

Sylvain Tesson

Dans les forêts de Sibérie